Outils CaRMS

Jumelage CaRMS en bref

Préambule

Le cursus médical se divise en deux grandes étapes. Le pré-doctoral inclut la portion théorique du curriculum (2 à 3 ans) et l’externat, ou les stages pratiques (1,5 an à 2 ans). Au terme de ce dernier, l’étudiant obtient son doctorat en médecine.  Par contre, afin d’obtenir un permis de pratique, l’étudiant doit compléter un programme post-doctoral (résidence), dans son université d’origine ou dans une autre université, dans une spécialité donnée (incluant la médecine familiale). Un nouveau processus d’admission est alors nécessaire.

Description

Le CaRMS (Canadian Residency Matching Service) est un organisme sans but lucratif qui travaille en étroite collaboration avec les programmes d’éducation médicale postdoctoraux canadiens et les étudiants en médecine afin d’offrir le meilleur jumelage possible en résidence, en tenant compte à la fois des choix des candidats et des préférences des programmes de formation.  Bien qu’instauré dans les facultés de médecine anglophones du Canada depuis plus de 40 ans, le CaRMS est utilisé au Québec depuis seulement six ans. Le CaRMS permet donc aux étudiants en médecine de présenter leur candidature en résidence à l’échelle pancanadienne.

Fonctionnement

Le CaRMS est un système complètement informatisé, qui permet à l’étudiant en médecine de monter la presque totalité de sa candidature en ligne. Après l’examen des dossiers par les directeurs des programmes de résidence, l’étudiant dont la candidature aura été retenue se verra offrir une entrevue avec le comité d’admission postdoctorale du programme en question. Au terme de la période d’entrevue, l’étudiant élabore une liste de sélection de programmes et de lieux de résidence selon ses préférences. L’étudiant peut également refuser de classer un programme, même s’il a participé à l’entrevue. Le système procède ensuite à un jumelage par algorithme, en tenant compte de la liste de classement du candidat et des programmes de résidence. Il est à noter que le CaRMS a une portée contractuelle et qu’un étudiant qui se voit offrir un poste dans un programme qu’il a classé se doit d’accepter l’offre et de travailler comme médecin résident dans ce programme pour un au moins un an.

Si au terme du processus un candidat n’est jumelé dans aucun programme de résidence, il peut participer au deuxième tour. Il se verra obligé de recommencer le processus, mais pourra postuler parmi les postes restés vacants.

Monter son dossier CaRMS
Le dossier CaRMS d’un candidat se construit selon les exigences des programmes de résidence (vous référer au site internet du CaRMS – www.carms.ca). Il comporte notamment :

  • Lettre du doyen
    • Ce document varie d’une université à l’autre, mais présente généralement les détails de votre parcours académique.
  • Dossier académique de l’étudiant
    • Ceci est fourni directement au CaRMS par la faculté de médecine d’origine du candida
  • Photo du candidat
    • Il faut viser le professionnalisme
  • Curriculum vitae
  • Lettre de motivation
    • Les critères diffèrent d’un programme à l’autre et d’une université à l’autre
  • Lettres de recommandation (en général deux ou trois)
    • Les lettres de recommandation peuvent provenir d’un patron à l’externat ou de toute autre personne significative. La question à se poser est : « Quelle est la personne la mieux placée et celle qui aura le plus d’influence pour vanter ma candidature à ce programme de résidence précis ou à cette université? ».
    • Une même personne peut faire plus d’une lettre de recommandation, pour diverses universités ou différents programmes de résidence.
  • Lettres d’appui
    • Elles sont demandées dans quelques programmes d’étude
    • Elles ont un caractère moins personnel que les lettres de recommandation.
    • L’appuyeur doit remplir un document qui confirme que le candidat est adéquat.
    • La personne qui rédige la lettre d’appui peut être la même qui a écrit la lettre de recommandation.

Il est à noter que le candidat ne devrait pas voir les lettres de recommandation et d’appui. Ainsi, il est recommandé que l’étudiant fournisse aux personnes qui rédigent ses lettres une enveloppe préaffranchie à l’intention du CaRMS. Le courrier avec suivi est également très anxiolytique pour les étudiants, puisqu’il permet aux étudiants de savoir précisément si la lettre s’est bien rendue au CaRMS.

La traduction des documents, s’il y a lieu, se fait aux frais du candidat. Pour les lettres de recommandation, il est possible de fournir une enveloppe affranchie au rédacteur à l’adresse du traducteur, et une, au traducteur à l’intention du CaRMS.

Les croyances

  •  Il faut avoir fait un stage dans le domaine dans lequel je postule: FAUX.
    • Un bon dossier CaRMS, une lettre de motivation et une entrevue qui expliquent l’intérêt de l’étudiant pour le programme peuvent suffire.
  • Il faut avoir fait une un stage dans l’université dans laquelle je postule : FAUX.
    • Il n’est pas nécessaire d’être connu du programme de résidence dans lequel on applique. Il n’y a qu’à regarder les résidents qui nous entourent pour le confirmer.
  • Il n’y a qu’une entrevue pour l’application en médecine familiale pour les universités francophones : VRAI.
    • Les candidats passent une seule entrevue, avec des examinateurs de deux universités sur trois, choisis aléatoirement. Les notes des évaluateurs sont indépendantes et les rapports d’entrevue sont envoyés dans les Unités de médecine familiale (UMF) sélectionnées par les candidats.
  • Il est possible de postuler en couple au CaRMS : VRAI.
    • Un algorithme spécifique qui priorise le site de résidence est alors utilisé pour le jumelage.

Dates importantes 2015-2016

  • 5 septembre 2012 : Ouverture de la plateforme du CaRMS
  • 23 novembre 2012 : Date limite de dépôts de dossiers
  • 29 novembre 2012 : Début de l’étude des candidatures par les directeurs de programme
  • 19 janvier au 10 février 2013 : Entrevues du CaRMS
  • 19 février 2013 : Date limite pour la soumission de la liste de classement élaborée par les candidats
  • 5 mars 2013 : Jumelage et annonce des résultats

Le rôle de la FMEQ

  • Bureau des plaintes CaRMS :
    • Consultez le site web de la FMEQ (www.fmeq.ca) ou écrivez directement à la déléguée aux affaires pédagogiques ([email protected]).
  • Siège au CaRMS’ Board :
    • Depuis 2012, les étudiants des universités francophones sont représentés sur le conseil d’administration du CaRMS. La FMEQ est présente afin d’y présenter vos préoccupations.

Pour plus d’informations
www.carms.ca
www.fmeq.ca

Service de traducteurs pour le CaRMS

Afin de faciliter les démarches de traduction des dossiers à présenter au CaRMS, la FMEQ a effectué pour vous quelques recherches. Ainsi nous vous proposons une liste de onze (11) traducteurs officiels qui sont pour la majorité très familiers avec le processus et qui  s’engagent à vous offrir un suivi  de votre dossier.

La FMEQ vous propose cette liste de traducteurs avec les précisions, réserves et rappels suivants:

  • Chacun de ces traducteurs a accepté de faire un suivi du dossier avec l’étudiant. Ce suivi implique que l’étudiant sera avisé chaque fois qu’une lettre de référence est reçue par le traducteur ainsi qu’au moment où le dossier (ou bien le document final) est transmis au CaRMS. À moins d’une entente particulière  avec un traducteur, ces suivis se feront par échange de courriels;
  • Chacun de ces traducteurs a aussi accepté de transmettre le dossier en bloc au CaRMS une fois qu’il est complet ou bien au fur et à mesure qu’un document ou plusieurs documents sont reçus et traduits. Cette modalité devra être discutée entre l’étudiant et le traducteur et bien évidemment l’étudiant devra fournir un nombre approprié d’enveloppes. Ne pas oublier que le traducteur doit avoir vu personnellement le document original avant de l’expédier au CaRMS même  s’il lui est possible de débuter la traduction à partir d’un document PDF, d’une photocopie ou d’une télécopie;
  • La capacité de chaque traducteur d’accepter des dossiers pour le CaRMS est limitée, tout comme la rapidité avec laquelle il est en mesure de traduire des documents. Il est donc important de transmettre les documents le plus rapidement possible, même si cela implique qu’ils soient transmis en plusieurs fois;
  • Le prix et les conditions de paiement pour la traduction d’un dossier doivent être négociés entre l’étudiant et le traducteur. La FMEQ n’a négocié aucun prix et ne reconnaît aucune responsabilité à cet égard;
  • Cette liste n’est pas exhaustive et n’est proposée par la FMEQ qu’à titre informatif;

Traducteurs CaRMS

Montréal

Wickens Mark

63 Eastbourne Ave.
Beaconsfield,  QC   H9W 5G8
CANADA
Téléphone : 514 630-9804
Télécopieur : 514 630-9804
[email protected]

Kleins, Nancy Jane

Tradewords – L’Échange des mots
497, rue Cardinal
Saint-Laurent,  QC   H4L 3C5
CANADA
Téléphone : 514 990-1168
Télécopieur : 514 990-1168
[email protected]

Yaros, Laura

5853, rue St-Urbain
Montréal,  QC   H2T 2X4
CANADA
Téléphone : 514 279-5742
Télécopieur : 514 279-8018
[email protected]

Wallace, Joshua Bennett

ComComTech Inc.
4210, Grand Boulevard
Montréal,  QC   H4B 2X6
CANADA
Téléphone : 514 483-1510
Télécopieur : 514 313-5753
[email protected]
http://www.ComComTech.com

Edwards, James R.

3942, rue Clark
Montréal,  QC   H2W 1W7
CANADA
Téléphone : 514 842-5510
Télécopieur : 514 842-5510
[email protected]

Ylana Corcos-Cohen

5777 rue Melling
Côte-St-Luc  Qc H4W 2C6
CANADA
Téléphone: 514-564-4079
[email protected]

Québec

Kelm, Greg

400, 81e rue E
Québec,  QC   G1G 2Y1
CANADA
Téléphone : 418 687-7820
Télécopieur : 418 687-3108
[email protected]

Anglocom

300 rue St-Paul,  bureau 120
Québec, QC  G1K 7R1
CANADA
Téléphone: 418-529-6928
Télécopieur: 418-529-2296
[email protected]

Valérie Leger

3047, rue William-Stuart
Québec (Québec) G1W 1V6
Téléphone : 418-659-3730
Fax : 418-659-7361
[email protected]

Sherbrooke

Garriss, Matthew

Garriss & Vachon Inc.
6045 Route 143
Waterville,  QC   J0B 3H0
CANADA
Téléphone : 819 837-2903
Télécopieur : 819 837-2903
[email protected]

Stevenson, Scott

Stevenson & Writers Inc.
135 Queen St.
Sherbrooke,  QC   J1M 1J7
CANADA
Téléphone : 819 569-5945
Télécopieur : 819 569-0083
[email protected]
http://www.stevenson.ca

Gatineau

André Morin

Les services linguistiques Morin Inc.
606-505 boul. de la Gappe
Gatineau QC J8T 8R7
Téléphone: 819-243-8811
Télécopieur: 819-561-4217
[email protected]